ven. Avr 10th, 2020

TALENT D'OR

Pour la promotion du sports

Vodacom Ligue 1: Après 8 journées Bukavu-Dawa n’a toujours pas gagné.

2 min read

Le Racing Club Kinshasa arrache un match nul 1-1 contre Bukavu-Dawa au stade de la Concorde de Kadutu.

Appliqués en première mi-temps, mais plus en difficulté et menés au score au début de la seconde, les corbeaux de Bukavu ont obtenu un match nul à la dernière minute de la rencontre ce mercredi 30 Octobre. Ce verdict nul a encore plus compliqué la vie de l’équipe de Bukavu qui reste dernier au classement avec 1 point sur 24, et doit maintenant impérativement l’emporter contre l’AS Vclub du coach Ibenge, dimanche 3 Novembre toujours à domicile.

Les Corbeaux de Bukavu débutent bien la rencontre, la première frappe du match est pour Muluta (7ème), à la 17ème minute de jeu, sur une attaque rapide lancée par Yannick Balungwe et Job APAL, BIZIMANA manque quelques centimètres pour reprendre victorieusement un centre de Job APAL. Avant la demi-heure de jeu Robert Binja a une autre occasion d’ouvrir le score, mais le capitaine de Buda envoie le ballon dans les airs. Jusque là, Bukavu-Dawa n’est pas inquiété, mais à la 31ème minute, coup de froid sur la Concorde, MBEMBA KEVA trouve Masamba KIESSE dans la moitié de terrain de l’équipe visitée, le gardien WILONJA KALENGA sauve de justesse Bukavu-Dawa. Fausse alerte.

Le dernier rempart des corbeaux s’est déployé à deux autres reprises avant la mi-temps pour éviter l’ouverture du score avant le citron. La première période était équilibrée, et à la pause, le score est toujours nul et vierge.
Le début de la deuxième mi-temps est plus animé, mais l’équipe locale enchaîne les erreurs. Bukavu-Dawa les paye, puisque sur un corner tiré par Masamba KIESSE, KINTOMBO NZINGA ouvre le score à la 51ème minute de jeu . Les Bukaviens tentent de mettre plus de rythme, mais de manière trop décousue, désordonnée. La montée de KABANGU Kadi a amené l’agressivité à l’attaque mais il n’était pas en réussite sur deux bonnes actions lancées d’abord par Yannick BALUNGWE et puis Job APAL, mais le garçon a réussi quelque gestes de classe. Le terrain devient le lit des joueurs kinois qui à chaque reprise dorment. L’OC Bukavu-Dawa est toujours en vie, et à la 90ème minute, BIZIMANA Hassan, reprend une balle mal renvoyée par le gardien de RCK et ramène les corbeaux à hauteur (1-1). Malgré les 6 remplacements et les blessures à répétition des athlètes, l’arbitre va récupérer une et une seule minute dans cette rencontre, ce qui va surprendre les sportifs qui se sont déplacés pour suivre ce match.

Fundi Obedi

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Talents d'or © Tous droits reservés. | Newsphere by AF themes.